Actualités

Comment renégocier un prêt immobilier en 2022 ?
Blog Investir

Comment renégocier un prêt immobilier en 2022 ?

23 décembre 2021

Acheter un bien immobilier est un pas important dans la vie. Mais, avant de devenir propriétaire, vous devez passer par des étapes administratives afin d’acquérir votre bien. Faire des économies pour s’assurer le capital nécessaire avant de constituer un dossier de demande de prêt immobilier auprès des banques, comparez chaque offre afin de limiter le coût des intérêts en choisissant un taux de crédit optimal auprès de l’organisme prêteur et contracter une assurance qui offrira une garantie de remboursement des mensualités auprès de la banque.

Une fois le contrat pour votre emprunt immobilier signé, il est important de rester attentif à l’évolution des taux immobiliers. En effet, quand ceux-ci baissent drastiquement, offrant une différence notable qui pourrait vous être profitable sur le long terme, il est dans votre intérêt de renégocier les termes du contrat auprès de l’organisme prêteur et ainsi faire quelques économies sur vos mensualités.

Suivez les conseils de Paradise International afin de renégocier votre prêt immobilier auprès de votre banque et ainsi baisser son coût et les intérêts sur votre emprunt.

Vous souhaitez renégocier votre prêt immobilier pour l'année 2022 qui arrive afin de bénéficier de taux plus avantageux et de meilleures conditions de remboursement ? Avec le niveau actuel des taux immobiliers, une renégociation de prêt à un meilleur taux permet de réaliser des économies importantes qui se traduisent par une diminution des intérêts, et donc de la mensualité, ou de la durée de votre crédit. Suivez les conseils de Paradise International pour bien renégocier votre prêt immobilier en 2022.

1. Vérifier la rentabilité de l’opération

La renégociation de prêt entraîne des frais et d’éventuelles pénalités. L’opération n’est donc pas toujours avantageuse d’un point de vue financier.

On considère généralement que la renégociation de crédit devient intéressante lorsque l’écart de taux entre le prêt en cours et le prêt renégocié se situe dans une fourchette de 0,7 à 1 %, une différence moindre ne serait pas forcément rentable. Le montant du capital restant dû doit, en outre, être supérieur à 70 000 €.

Dans tous les cas, l’option la plus avantageuse, car elle s’avère être celle qui entraîne le moins de frais, est celle de la révision des conditions du prêt en cours. S’adresser à un autre établissement pour un rachat de crédit reste plus coûteux… Les frais divers de mise en place d’un nouveau prêt peuvent atteindre jusqu’à 4,5 % du montant du prêt nécessaire ! Racheter un prêt n’est donc pas toujours dans votre intérêt.

2. Mettre en avant votre sérieux et votre fidélité pour renégocier

Votre banquier n’est pas tenu d’accepter la renégociation de votre crédit immobilier. Il vous appartient de le persuader d’effectuer ce geste commercial.
Pour ce faire :

  • Démontrez que vous respectez la limite de 35 % de taux d’endettement : faites en sorte que votre taux d’endettement ne dépasse pas cette limite au moment de votre demande. N’hésitez pas à solder vos petits crédits à la consommation pour ramener votre taux d’endettement dans la limite admissible et ainsi avoir un dossier solide avant de renégocier votre taux de crédit ;
  • Justifiez d’un comportement bancaire irréprochable, c’est dans votre intérêt : vos relevés de compte mensuels ne doivent pas laisser apparaître de découverts fréquents, vous possédez le profil bancaire idéal qui offre une garantie supplémentaire à votre banque ;
  • Rappelez à votre banquier votre fidélité à son établissement : ancienneté, domiciliation de vos comptes courants, de vos placements et éventuelles assurances. Rappelez-lui également que vous aviez fourni le capital nécessaire afin d’effectuer l’emprunt lors de la signature du contrat ;
  • N’hésitez pas à faire savoir que vous avez approché la concurrence et que d’autres banques pourraient proposer de racheter votre contrat à un coût moindre, vous permettant ainsi de faire de grandes économies (taux d’intérêt, frais d’assurance, remboursement des mensualités, etc.).

3. Les 3 points clés de la renégociation de prêt

Motivez votre demande de renégociation par l’importance de l’écart entre les conditions de votre prêt en cours et celles désormais octroyées. Tâchez d’obtenir : 

  1. Une nette baisse de votre taux d’emprunt.
  2. Une diminution de votre taux d’assurance.
  3. Une dispense des frais de dossier.

4. Faites jouer la concurrence pour bien renégocier !

Le secteur bancaire, et plus particulièrement le crédit immobilier, est particulièrement concurrentiel. Une aubaine pour l’emprunteur qui peut faire jouer la concurrence entre différents établissements. Nul besoin, aujourd’hui, de pousser la porte de 10 établissements pour cela. Vous pouvez par exemple :

  • Faire appel à un courtier en crédit immobilier, qui saura vous faire profiter de ses contacts, surtout quand vous possédez un dossier en béton et un profil bancaire irréprochable, donnant une assurance supplémentaire sur vos capacités de remboursement
  • Utiliser un comparateur en ligne : très simple d’emploi, ce dernier vous permet, en quelques clics, de présenter votre besoin de financement, et d’identifier les solutions les plus compétitives, les meilleurs taux d’intérêt et les banques à contacter, comme sur MeilleurTaux.com.

La présentation, à votre banquier, d’une proposition de rachat de prêt émanant d’un établissement concurrent, devrait l’inciter à accepter la renégociation pour conserver un bon client. Donnez-vous toutes les chances d’obtenir la renégociation de votre crédit immobilier et ainsi baisser le coût des intérêts.

Donnez-vous toutes les chances d’obtenir la renégociation de votre crédit immobilier.

Référence de l’immobilier à Collioure, Paradise Real Estate vous recommande de préparer scrupuleusement votre demande, c’est capital et dans votre intérêt d’avoir un dossier à jour.

N’hésitez pas à faire appel à un courtier en crédit immobilier ! Il saura vous aider à comparer les conditions proposées par votre banque pour une renégociation, et par des établissements concurrents pour un éventuel rachat de crédit.

Partager
Imprimer

Articles similaires

Comment calculer les frais d’agence immobilière ?
Lorsque vous envisagez un investissement immobilier, il est essentiel de prendre en compte les frais d’agence immobilière dans le calcul de votre budget. Les frais d’agence sont versés par le…
Lire la suite
Combien de temps faut-il pour obtenir un prêt immobilier en 2022 ?
Une fois le logement de vos rêves trouvé, l’estimation ou la simulation de votre emprunt finie, deux questions émergent alors :  Combien de temps faut-il pour obtenir un crédit immobilier en…
Lire la suite
Quelle banque prête le plus facilement pour l’immobilier ?
Comme 86 % des Français(1) ayant un projet immobilier, vous avez besoin d’un crédit pour financer celui-ci. Vous recherchez par conséquent la banque offrant les conditions de prêt les plus…
Lire la suite