Actualités

Projet d’achat immobilier : Comment bien le préparer ?
Investir

Projet d’achat immobilier : Comment bien le préparer ?

02 juin 2017
Les experts de l’immobilier ont tendance à conseiller aux jeunes ménages d’investir dans la pierre le plus tôt possible. Surtout lorsque les taux d’intérêts sont bas comme c’est le cas actuellement (3,04% sur 16,6 ans selon l’Observatoire Crédit/Logement CSA). Cela permet avant tout de mettre en place une « épargne forcée » et de capitaliser pour ses vieux jours grâce à son achat immobilier. Une fois à la retraite, le propriétaire n’aura plus de loyer à payer. C’est autant d’économies réalisées alors que la pension moyenne d’un retraité se situe seulement à 1 256 euros bruts par mois selon les statistiques de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnav) diffusée le 27 mai 2013.

Toutefois, avant de se lancer dans l’accession à la propriété, il faut bien ficeler son projet d’ achat immobilier

En 2011, 6,2% des dossiers de surendettement déposés concernaient des propriétaires accédant selon la Banque de France. Ce taux s’est réduit puisqu’il oscillait autour de 10,1% en 2011. Mais les jeunes ménages doivent faire attention et avoir en tête les coûts induits par l’accession à la propriété. Un propriétaire doit s’acquitter d’une taxe foncière sur les propriétés bâties (en plus de la taxe d’habitation), il doit faire face aux financements des travaux d’entretien mais aussi de de remplacement des gros équipements ou de rénovation, aux charges de copropriété en cas d’achat en immeuble collectif, etc. En achetant une maison ancienne, le nouveau propriétaire doit avoir à l’esprit que les déperditions énergétiques sont, en général, plus importantes que dans une maison ou un appartement récent, la facture de chauffage risque donc d’augmenter. Par ailleurs, les jeunes ménages ont tendance à s’éloigner des centres villes pour bénéficier des prix inférieurs à ceux observés au cœur des agglomérations. Ces familles doivent bien calculer les dépenses induites par l’achat d’un logement éloigné de leur travail (comme le budget déplacement par exemple). Toutes ces dépenses cumulées avec les échéances de prêts ne doivent pas induire un « saut de charges » (total des dépenses courantes) trop important entre le moment où le ménage change de statut et devient propriétaire. Les experts du secteur, banquiers et agents immobiliers, sont là pour sensibiliser les candidats à l’accession pour que le projet d’achat soit une réussite et l'achat immobilier un plaisir en plus d'un investissement. et si vous êtes enfin prêt pour votre premier achat immobilier, rendez vous sur le site des agences Cote vermeille et Paradise, spécialiste de l 'achat immobilier sur la Cote vermeille. Save
Partager
Imprimer

Articles similaires

Comment investir dans l’immobilier sans argent ?
Réaliser un investissement immobilier n’est pas réservé aux personnes disposant d’un patrimoine conséquent. Il est possible d’investir dans l’immobilier sans apport, et sans salaire excessif. Certains emprunteurs se sont lancés…
Lire la suite
Comment renégocier un prêt immobilier en 2022 ?
Acheter un bien immobilier est un pas important dans la vie. Mais, avant de devenir propriétaire, vous devez passer par des étapes administratives afin d’acquérir votre bien. Faire des économies…
Lire la suite
Pourquoi investir sur la Côte Vermeille en 2022 ?
De la plage du Racou situé à Argelès-sur-Mer à Port-Bou sur la frontière espagnole, la Côte Vermeille propose des opportunités immobilières. Mais pourquoi investir sur la Côte Vermeille en 2021 ?…
Lire la suite